5 MORTS ET PLUSIEURS BLESSES AU COURS DU CONCERT DE SOULKING A ALGER.
5 MORTS ET PLUSIEURS BLESSES AU COURS DU CONCERT DE SOULKING A ALGER.
Ils étaient des dizaines de milliers de jeunes venus entonner avec le rappeur Soulking, le désormais célèbre titre “La Liberté” devenu l’hymne de la contestation algérienne. Dans un stade du 20 Aout de la capitale algérienne plein à craquer, cette foule n’aura pas entendu les cris de détresse de plusieurs fans se piétinant entre eux à l’entrée de ce stade déjà comble sans que les secours n’aient pu réagir à temps.
Il y aura cinq morts et des dizaines de blessés, selon un bilan toujours provisoire, sans que le concert ne soit annulé de crainte de voir le rassemblement dégénéré et sans que le public ne soit prévenu du drame ni le célèbre rappeur dont c’était les retrouvailles avec son public.
Soulking qui est devenu la star incontestable avait annoncé sur les réseaux sociaux qu’il voulait profiter de l’occasion pour adresser un message aux algériens mais il ne le fera pas au bout du compte se contentant de chanter en chœur avec la foule son célèbre tube pour marquer le début du septième mois , ce vendredi, de la contestation qui se déroule dans toutes les villes sans provoquer d’incidents.
C’est en raison de l’indifférence du service d’ordre dépassé que ce drame s’est produit pour ce qui devait être une grande fête.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Post a Comment