53 MORTS CET ÉTÉ SUR LES PLAGES MAROCAINES ET LA SAISON N’EST PAS FINIE
53 MORTS CET ÉTÉ SUR LES PLAGES MAROCAINES ET LA SAISON N’EST PAS FINIE
Les chiffres parlent d’eux-mêmes: pas moins de 8000 noyades sur les plages marocaines depuis le début juin sans compter celles du mois d’aout et dont 53 se termineront par des décès. La palme tragique du record de noyades revient à la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, d’après le bilan fourni par les services de la protection civile qui estiment avoir été rarement autant sollicités durant cette saison estivale.
Viennent ensuite les plages de la région Rabat -Salé-Kénitra et enfin celle de Casablanca-Settat qui cumulent pas mois de 8000 cas de noyades, à elles seules pour un bilan qui aurait pu être plus graves si ces services n’avaient pas réagi à tant pour sauver les vies humaines.
Mais le nombre alarmant de décès cette année constitue une déception en raison de la campagne de sensibilisation menée sur les plages.
La Protection Civile n’explique pas cette montée en flèche des noyades à mettre sans doute sur le compte de l’affluence record des estivants en raison des hausses de température et des jours fériés lors des ponts des différentes fêtes célébrées ces premiers mois de l’été. Pourtant la protection civile avait pris les devant cette année en engageant pas moins de 3315 maîtres-nageurs et sauveteurs.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Post a Comment