Attention aux gros bouchons si vous allez vers Tanger

Attention aux gros bouchons si vous allez vers Tanger

C’est un secret de Polichinelle, mais il n’est pas inutile de le redire. Pour le tourisme local, les Marocains ont une préférence pour les villes du Nord du Royaume. Tanger, Tétouan, Chefchaouen, Martil, M’diq, Fnidek sont des destinations très prisées, aussi bien pendant la saison estivale que pendant les autres périodes de l’année.
Mais cette attraction nordiste n’est pas sans inconvénients, loin s’en faut! En plus des prix exorbitants pratiqués par des restaurateurs sans scrupules, avides de gains illicites et faciles, les visiteurs se retrouvent confrontés à d’autres difficultés.
Parmi celles-ci, la circulation intenable, tant les voitures sont nombreuses, et les hôtels et autres pensions qui affichent presque tous complet. Pour ce dernier cas, une source de Le Site info affirme qu’il est presque impossible de trouver un logement sur la belle côte de “Mare Nostrum”. Et de citer Oued Laou, El Jebeha, Asla, Targha comme exemples, ce qui a obligé certains à passer la nuit à la belle étoile ou dans leur voiture, dans l’espoir de dénicher, le lendemain, où résider pendant leurs séjour nordiste.
La même source a confirmé que la grande affluence que connaissent les villes du Nord, de la part des marocains, a généré des embouteillages monstres sur les routes et de longues attentes avant de pouvoir arriver à bon port.
L.A.

Post a Comment