BATAILLE AU PARLEMENT SUR UNE LOI CONCERNANT LES BIENS NON DÉCLARÉS DES MINISTRES
BATAILLE AU PARLEMENT SUR UNE LOI CONCERNANT LES BIENS NON DÉCLARÉS DES MINISTRES
La bataille pourrait faire rage au parlement suite à la mobilisation d’un lobby qui s’ est constitué pour bloquer le passage d’un projet de loi visant à interdire à tout ministre n’ayant pas déclaré ses biens à la Cour des Comptes de perdre son poste ni d’aspirer à aucune fonction au sein de l’administration. Ce projet de loi a été maintes fois repoussé en raison d’une forte hostilité de certaines parties qui s’y oppose.
Mais aujourd’hui et avec l’annonce prochaine d’un vaste remaniement ministériel, les esprits s’échauffent et la mobilisation s’organise afin de ne pas hypothéquer l’arrivée de personnalités en délicatesse avec la loi qui oblige tout éventuel a faire une déclaration de patrimoine.
Mais beaucoup d’entre eux, y compris certains en poste, s’obstinent soit à ne pas déclarer tous leurs biens et ceux de leurs épouses et enfants soit à mentir sur leur origine, soit ne pas répondre tout simplement aux convocations pour demande de complément d’informations qui leur sont adressées par la Cour des Comptes. Plusieurs formations politiques estiment que cette procédure est inutile et qu’elle fait de tout ministre un tricheur potentiel en ne retenant pas le fait, au passage, qu’elle concerne toute la hiérarchie de l’administration et que tout haut responsable doit s’y soumettre. Le débat n’est pas prêt d’être clos et promet de vifs échanges dans les deux chambres du parlement.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Post a Comment