Drame d’Imlil : les 24 condamnés en première instance devant la Cour d’appel le 28 août
Drame d’Imlil : les 24 condamnés en première instance devant la Cour d’appel le 28 août
Après leur condamnation en premier ressort, les accusés impliqués dans l’assassinat des deux touristes scandinaves sur les hauteurs d’Imlil (province d’Al Haouz) comparaîtront, mercredi 28 août, devant la Cour d’appel en charge des affaires de lutte contre le terrorisme dans l’appel de Rabat.

Le 18 juillet dernier, tribunal pénal de première instance près la Cour d’appel de Salé a condamné les trois principaux accusés, Abdessamad El Joud, chef de la cellule, Younes Ouziane, et Rachid Affati à la peine capitale, inexécutée au Maroc depuis 1993.

Jugeant son implication « indirecte » dans le meurtre des deux victimes, Abderrahmane Khayali a, lui, été condamné à la prison à perpétuité.

Par rapport aux demandes formulées par le ministère public lors d’une audience il y a trois semaines, et pour qui la durée minimale d’incarcération devrait être de 10 ans, les peines infligées par le juge aux 20 autres accusés vont de 5 à 30 ans de prison.

Sur le volet civil, la Cour a déclaré irrecevable la demande de la partie civile de condamner l’État à verser des dédommagements aux proches de la victime danoise. Par ailleurs, les 4 principaux accusés devront verser solidairement 2 millions de dirhams aux proches de la victime norvégienne au titre de réparation. Jugement en appel à suivre à partir du mercredi prochain.

Post a Comment