LA PUBLICITÉ DÉGUISÉE DU CHEF MOHA DANS L’AUDIOVISUEL.
LA PUBLICITÉ DÉGUISÉE DU CHEF MOHA DANS L’AUDIOVISUEL.
Quelle autre raison peut bien pousser le chef Moha, patron du restaurant du même nom à Marrakech, à courir les studios de la radio Médi 1 et les plateaux de 2 M, si ce n’est la promotion déguisée en éventail de recettes de sa création, de son établissement au demeurant connu. Sur les ondes de la radio tangéroise et depuis de nombreuses années, le chef cuisinier y fait constamment allusion au nez et à la barbe du gendarme de l’audiovisuel, la Haca, qui tarde à réagir pour cette violation flagrante de la règlementation en vigueur d’autant plus que l’homme s’identifie avec son enseigne. Idem pour ses apparitions dans l’émission de télé-réalité, “Masterchef” sur la deuxième chaîne nationale en tant que membre influent du jury et au cours de laquelle il fait souvent son auto-promotion et donc celle de sa marque de fabrique ainsi qu’une apparition régulière également sur la chaîne Medi 1 TV, avec un don d’ubiquité inégalé pour régner sans partage sur le créneau .
Une publicité gratuite qui, si elle devait être payante, se facturerait à des centaines de milliers de dirhams. Ayant trouvé le bon filon, le chef Moha a vu sa clientèle affluer en masse dans son restaurant et en use jusqu’à la corde dans la perspective d’ouvrir d’autres filiales à travers le pays.
Pour la saison prochaine, il a vu son contrat être reconduit sans craindre de futures sanctions de la Haca qui mettraient son projet en péril.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Post a Comment