PLUSIEURS ANNÉES APRÈS, SAMIRA SAID ÉVOQUE SON DIVORCE AVEC HANI MHENNA


Jusque-là, la chanteuse marocaine , Samira Said, n’avait jamais abordé les raisons de son divorce avec son premier mari, le chef d’orchestre et pianiste, Hanni Mhenna, qui a dirigé pendant longtemps l’orchestre qui l’accompagnait durant ses concerts jusqu’à leur séparation. Elle vient de rompre le silence qu’elle s’était imposée lors d’une émission sur la vie privée des stars, intitulée “Mon âme sœur”.
Elle y a affirmé que c’était une erreur de s’unir à un partenaire exerçant dans le même domaine puisque les différends rejaillissaient sur leur vie de couple et qu’elle avait beaucoup souffert du caractère jaloux et impétueux de son mari Mhenna avec lequel les scènes de ménage ne manquaient pas. Mais pas pour cette raison uniquement car les motifs professionnels ne manquaient pas comme elle les a listés au cours de cet entretien. Ainsi, son pianiste de mari jouait trop fort lors de ses concerts, chose qui l’indisposait, tout comme le fait, dit-elle, que son orchestre avait tendance à jouer faux sans qu’il n’ait d’emprise sur les musiciens ce qui impactait leurs relations conjugales à l’extrême.
D’autres gouttes ont fini par faire déborder le vase de cette union qui s’est achevée sans que le couple n’ait eu le temps d’avoir un enfant.
Samira Said attendra son deuxième mariage pour donner naissance à son fils Chadi, un second mariage avec un homme étranger au monde musical qui se terminera également par un divorce.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Post a Comment