Primaire démocrate : Elizabeth Warren poursuit son ascension dans les sondages

Primaire démocrate : Elizabeth Warren poursuit son ascension dans les sondages

La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren a grimpé à la deuxième place des intentions de vote de la primaire démocrate, dépassant pour la première fois Bernie Sanders, tandis que l’ancien vice-président Joe Biden maintient son avance sur les 22 autres candidats à l’investiture du parti. 
Selon un sondage réalisé par Fox News, Biden s’accapare toujours 31% des intentions de vote de l’électorat de gauche, tandis que Warren, figure de l’aile gauche du parti démocrate, a réalisé un bond spectaculaire de 16 points depuis le lancement de sa campagne électorale pour se positionner comme la principale rivale de l’ancien vice-président, avec 20% des voix.
De son côté, Bernie Sanders, le candidat malheureux à la primaire démocrate en 2016 face à Hilary Clinton, a chuté à la troisième place avec 10% seulement, contre 8% pour la sénatrice de Californie Kamala Harris.
Ainsi, Warren poursuit son élan après les deux premiers débats de la primaire en juin et juillet, s’appuyant sur sa stratégie basée sur la publication de plans exhaustifs destinés à répondre à l’ensemble des revendications des Américains en matière de santé, d’éducation ou de sécurité.
Vendredi, l’ancienne professeur à Harvard a publié un nouveau plan destiné à promouvoir les droits des minorités et des tribus amérindiennes aux Etats-Unis.
Surnommée « Pocahontas » par le président Donald Trump, la candidate du Massachusetts souhaite redorer son image auprès des Amérindiens après avoir suscité une vive polémique avec la publication d’un test ADN dans lequel elle prétendait avoir des origines amérindiennes.
« L’histoire des mauvais traitements infligés par les États-Unis aux Amérindiens, aux Amérindiens d’Alaska et de Hawaï est longue et douloureuse, elle est ancrée dans des siècles de discrimination, de négligence, de cupidité et de violence« , a écrit Warren dans un article publié vendredi sur la plateforme Medium.
« Washington doit donner aux autochtones une chance de se bâtir une communauté plus forte et un avenir meilleur« , a-t-elle souligné.
Avec plus de 9.000 mots, le plan représente plus du double de la longueur de toute autre proposition qu’elle a présentée pendant sa campagne présidentielle à ce jour. Cela inclut ses projets ambitieux pour démanteler certaines des plus grandes entreprises de technologie au monde, d’annuler plus de 600 milliards de dollars de dettes estudiantines et de réorganiser la politique rurale du gouvernement fédéral.

Post a Comment