FAOUZI LAKJÂA A GASPILLE 86 MILLIARDS EN 2018 EN PURE PERTE
FAOUZI LAKJÂA A GASPILLE 86 MILLIARDS EN 2018 EN PURE PERTE
Le chiffre annoncé par le président de la fédération royale marocaine de football en a choque plus d’un lors de l’assemblée générale de cette instance qui vient de se tenir en début de semaine: pas moins de 86 milliards de centimes ont été dépensés pour le football national en 2018 sans résultats, sans boussole et sans politique rationnelle de gestion de l’argent public confié pourtant à directeur de budget au ministère des finances en la personne du même Faouzi Lakjâa qui s’est naturellement défendu de ce qui lui est reproché aujourd’hui.
Parti pour rester des années encore à la tête de cette fédération avec aucune structure de contrôle des dépenses au-dessus de lui, ce dernier s’est justifié alors que les bilans plaident pour le contraire, en rejetant la balle sur les clubs marocains qui absorberaient le plus.
Sauf qu’à en juger par les 26 milliards dépensés par la fédération pour la participation marocaine en coupe d’Afrique pour les piètres résultats que l’on connait, aucune circonstance atténuante ne pourrait être accordé à ce dernier tout comme d’autres rubriques qui ont bénéficié d’enveloppes astronomiques inscrites dans un budget, qui, il faut le rappeler, est alimenté par la générosité d’établissements publics. Cette générosité, Faouzi Lakjjâ l’a reprise à son compte en dépensant sans retenue qu’aucun gestionnaire avisé comme un bon père de famille ne s’aviserait de faire.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Post a Comment