Kim Jong-un invite Trump à Pyongyang
Kim Jong-un invite Trump à Pyongyang
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a envoyé une nouvelle lettre, la deuxième, au président américain Donald Trump, dans laquelle il l’invite pour une visite à Pyongyang, rapporte lundi la presse sud-coréenne, citant des sources diplomatiques.

La lettre, la seconde reçue par Donald Trump en août, intervient alors que les négociations sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne sont dans l’impasse et que Pyongyang multiplie les essais de missiles balistiques. Dans cette lettre, qui a été transmise à Trump au cours de la troisième semaine d’août, Kim explique qu’il est disposé à le rencontrer pour un autre sommet, selon une source diplomatique, citée par le journal Joongang Ilbo.

Depuis juin 2018, Kim Jong-un et Donald Trump se sont rencontrés à trois reprises – la dernière rencontre, impromptue, entre le dirigeant nord-coréen et le président américain remonte au 30 juin sur la ligne démilitarisée (DMZ) entre les deux Corées – mais n’ont guère fait avancer la question de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, le gouvernement nord-coréen se contentant pour l’instant de ne procéder à aucun nouvel essai nucléaire souterrain.

La semaine dernière, la Corée du Nord a procédé à un nouvel essai de tirs de projectiles missiles à courte portée, quelques heures après avoir annoncé vouloir reprendre fin septembre les négociations avec les États-Unis. Donald Trump a déclaré le 9 août avoir reçu une «très belle lettre» de la part de Kim Jong-un et a évoqué la possibilité d’une quatrième rencontre avec lui.

Post a Comment