Le Pakistan refuse au président indien de traverser son espace aérien
Le Pakistan refuse au président indien de traverser son espace aérien
Le Pakistan a annoncé samedi avoir refusé au président indien Ram Nath Kovind l'autorisation de traverser son espace aérien, en raison du récent "comportement" de l'Inde.
"Nous avons pris cette décision en regard du comportement de l'Inde", a déclaré le ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mehmood Qureshi dans un communiqué.

"Le président indien avait demandé la permission d'utiliser l'espace aérien du Pakistan pour se rendre en Islande mais nous avons décidé de ne pas la lui accorder", a ajouté M. Qureshi sans donner plus de détails.

Le porte-parole du gouvernement indien Raveesh Kumar a quant à lui déploré la "futilité de telles actions unilatérales", soulignant qu'une autorisation de survol pour les personnalités d'un rang si élevé est "habituellement accordée par tout pays normal".

La décision prise samedi intervient au lendemain du Jour de Défense au Pakistan, qui commémore une courte guerre livrée en 1965 à l'Inde au sujet du Cachemire.

Post a Comment