Najat El Ouafi: son avocat a fait une annonce
Najat El Ouafi: son avocat a fait une annonce
L’actrice Najat El Ouafi est plus accusée de relations adultérines, mais bien… “d’incitation à la prostitution” (tahrid 3ala da3ara)! Son avocat vient d’annoncer qu’il compte poursuivre le mari en justice pour allégations mensongères, lors de la prochaine audience prévue le 28 octobre 2019.

Me Tayeb Alami Adlouni a également déclaré à Le Site Info que le parquet général compétent ne dispose d’aucune preuve concernant une affaire d’adultère, après la plainte déposée par l’avocat de la partie adverse. Et, en l’absence de preuves, le chef d’accusation à l’encontre de Najat El Ouafi a pris une autre tournure encore plus accablante.

L’avocat de l’actrice considère qu’en l’absence de preuves, l’innocence de sa cliente aurait dû être prononcée, purement et simplement. Au lieu de cela, elle est poursuivie pour “incitation à la prostitution”, selon les dispositions de l’article 502 du Code pénal. Et ce, en opposition flagrante avec ce que stipule le procès verbal de la police judiciaire sur cette affaire..

Que stipule donc l’article 502 du Code pénal marocain, rappelé par Me Tayeb Alami Adlouni? “Est puni de l’emprisonnement d’un mois à un an et à une amende de vint mille à deux cent mille dirhams quiconque, par gestes, paroles, écrits ou par tous autres moyens procède publiquement au racolage de personnes de l’un ou de l’autre sexe en vue de les provoquer à la débauche”.

C’est aussi clair que de l’eau de roche et cela ne correspond nullement aux faits reprochés, et non encore avérés, à l’actrice Najat El Ouafi.

Larbi Alaoui

Post a Comment