OMAR FARAJ, QUI A-T-IL DERRIÈRE CE DÉPART INOPINÉ À LA RETRAITE ?
OMAR FARAJ, QUI A-T-IL DERRIÈRE CE DÉPART INOPINÉ À LA RETRAITE ?
Après 4 ans à la tête de la Direction générale des impôts, Omar Faraj vient d’acter son départ. Un départ à la retraire qui a suscité une grande réaction notamment sur les réseaux sociaux.
Agé de 62 ans et après une longue carrière dans la fonction publique, Omar Faraj quitte la DGI en pleine réforme fiscale et en cours de mise en œuvre de la Loi-cadre fiscale. Certes, il est arrivé à l’âge légal pour profiter d’un répit, mais le timing est quelque peu bizarre.
En effet, ce départ intervient à peine 4 mois après la tenue des Assises nationales sur la Fiscalité qui était l’occasion de mettre à plat notre système fiscal et surtout à quelques semaines de la présentation du projet de loi-cadre qui devient ainsi le référentiel des LF. Si l’administration est très à cheval sur les délais, il auraît dû partir à la retraite en mars dernier, mois de sa naissance un 1957 à Fès.
Depuis qu’il est à la DGI, nommé en février 2015, Omar Faraj a plusieurs réformes et chantiers à son actif pour ne citer que le chantier de la digitalisation.
En attendant la nomination du nouveau directeur, probablement Tariq Sijilmassi, l’actuel président du directoire de Crédit Agricole selon les bruits de couloir au sein de la DGI, c’est le directeur de la législation, Khalid Zazou qui assure l’intérim.
Quant à l’avenir de Omar Faraj, d’aucuns s’interrogent sur le timing de ce départ qui intervient à la veille du remaniement ministériel. L’ancien capitaine de la DGI aurait-il une place dans le prochain gouvernement ?

Les supputations vont bon train. Wait and see !

Post a Comment