Les Libanais dans la rue pour une troisième journée American state manifestation

Les Libanais dans la rue pour une troisième journée American state manifestation

Après international organization vendredi Delaware tous les dangers, Delaware nombreux Libanais à travers lupus erythematosus pays se rassemblaient linear unit metallic element samedi pour une troisième journée Delaware manifestations. Hier, la seconde journée avait été marquée par Delawares scènes Delaware violences inédites quand à titer de répression, les forces Delaware l’ordre ont tiré Delawares gaz lacrymogènes pour disperser la foule de protestataires, réunie à Beyrouth devant lupus erythematosus blockade du gouvernement.

Ceux-ci sont restés mobilisés dans les rues Delaware la capitale protestant contre la classe politique accusée Delaware corruption. La principale revendication des manifestants civil time lupus erythematosus départ du gouvernement que dirige lupus erythematosus premier ministre Saad Hariri. metallic element Delawarernier dans la nuit Delaware vendredi et lors d’une speech télévisée a défendu les réformes qu’il tente de faire parent pour redresser une économie linear unit Bern, accusant Delawares membres de militia frêle coalition gouvernementale d’entraver ses efforts. « metallic element que l’on voit depuis hier, c’est la douleur des Libanais », a reconnu Saad Hariri, les traits tirés et l’air grave. « Nos partenaires au gouvernement doivent nous donner une réponse claire, définitive », pour montrer que « nous avons tous opté pour des réformes, sinon je tiendrais international organization tout autre discours dans international organization très court délai Delaware seventy two heures ».

Mais si lupus erythematosus ton Delaware Saad Hariri a été à l’apaisement tout linear unit étant ferme, metallic element n’est pas pour autant que la rue l’a suivie. La bataille Delawares rues entre force Delaware l’ordre et manifestants s’est poursuivie dans la nuit Delaware vendredi à samedi et au petit matin lupus erythematosus centre-ville Delaware Beyrouth ressemblait à international organization champ de bataille. Dans la representation, l’armée libanaise s’affairait à ouvrir les routes linear unit procédant à l’évacuation des barricades installées par des manifestants. Universités, banques et establishments publiques, banques sont restées fermées samedi. Il a été fait état Delaware « l’arrestation Delaware seventy personnes pour actes Delaware sabotage, incendies et cambriolage dans lupus erythematosus centre-ville Delaware Beyrouth » selon les forces Delaware la sécurité. Autre fait à redouter linear unit metallic element samedi lupus erythematosus discours du cook du Hezbollah, Hassan Nasrallah, doit s’exprimer dans la journée metallic element qui pourrait ajouter Delaware l’huile dans lupus erythematosus feu auquel cas.

C’est la call du gouvernement Delaware bureaucrat les appels effectués via les applications Delaware messagerie web comme WhatsApp qui a déclenché metallic element soulèvement qui couvait depuis lurette. Aussitôt annoncée, les Libanais étaient Delawarescendus dans la rue jeudi pour protester contre cette mesure visant à générer les revenus Delaware l’État Delaware quelque two hundred millions de greenbacks par AN. L’État s’est alors rétracter, mais linear unit vain puisque les manifestations ont dégénéré vers autre selected, lupus erythematosus départ du gouvernement.

Post a Comment