Main Menu

Pages

Elections du 8 septembre.. Les habitants des provinces du sud confirment leur lien avec leur patrie (hommes politiques et experts mauritaniens)

Elections du 8 septembre.. Les habitants des provinces du sud confirment leur lien avec leur patrie (hommes politiques et experts mauritaniens)

 Elections du 8 septembre.. Les habitants des provinces du sud confirment leur lien avec leur patrie (hommes politiques et experts mauritaniens)

Nouakchott - Des responsables politiques et experts mauritaniens ont affirmé que la participation massive de la population des provinces du sud du Royaume aux élections législatives, locales et régionales du 8 septembre constitue une preuve concluante de leur intégration et de leur lien avec leur mère patrie, le Maroc. 'C'est sans doute lié à un référendum qui confirme la marocanité du Sahara', a déclaré M. Mohamed Mahmoud Ould Talaba, chef du Parti du Front populaire et vice-président de la coalition 'Coexistence', dans une déclaration à la MAP. Le responsable mauritanien a salué la « forte mobilisation » de la population des provinces du sud, qui a enregistré des taux de participation « record » dans les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra (66,94 %), Guelmim-Oued Noun (63,76 %) et Dakhla-Oued Eddahab (58,30 %) a souligné que cela confirme la pleine intégration de ces partis au Maroc. Il a ajouté que la large participation aux élections « prouve la volonté claire d'appartenance aux Marocains du sud » et confirme la légitimité de la représentation des élus dans ces régions. Concernant le taux de participation élevé enregistré lors des élections au niveau national, qui s'est élevé à 50,35%, Ould Talaba a estimé que cela « reflète clairement la maturité de la pratique démocratique au Maroc », notant que le Maroc a remporté le pari d'organiser trois élections en un jour pour la première fois de son histoire. Il a ajouté que ce pourcentage, qui est le plus élevé depuis 2011, où il enregistrait un taux de participation de 43%, a fait gagner le pari aux autorités marocaines, surtout dans un contexte international et régional empreint d'incertitude. Pour sa part, M. Ahmed Shibeh, du Front républicain pour l'unité et la démocratie, a souligné que la forte participation des provinces du sud à ces élections confirme la forte adhésion des Sahraouis au projet de renforcement de l'édifice démocratique et institutionnel de leur pays, ainsi que leur pleine intégration dans le Royaume. Il a ajouté que ce taux de participation confirme également que 'le Maroc est une grande démocratie qui a connu de nombreux changements tangibles depuis l'accession au trône de Sa Majesté le Roi Mohammed VI'. Le responsable mauritanien a salué la vitalité des partis politiques marocains, soulignant que 'le modèle marocain doit inspirer les pays voisins et frères'. Pour sa part, le politologue, M. Chikhani Ould Cheikh, a estimé que le taux élevé de participation des habitants des provinces du sud aux élections électorales est la preuve la plus frappante de la force de leurs sentiments patriotiques. « Les résultats de ces élections mettent en évidence la régionalisation avancée comme un projet qui répond au maximum aux aspirations de la population », a déclaré Ould Cheikh, ajoutant que le taux élevé de participation au niveau national et le record dans les régions du sud confirment la l'importance de la décentralisation et ses répercussions positives sur les citoyens. Ould Cheikh a souligné que ces élections représentent le début d'une régionalisation plus avancée au Maroc.

  • Facebook
  • pinterest
  • twitter
  • whatsapp
  • LinkedIn
Show Comments