Main Menu

Pages

Un énorme projet d'engrais avec un budget de 33 milliards de dirhams entre le Maroc et l'Éthiopie

Un énorme projet d'engrais avec un budget de 33 milliards de dirhams entre le Maroc et l'Éthiopie

 Un énorme projet d'engrais avec un budget de 33 milliards de dirhams entre le Maroc et l'Éthiopie

Le Groupe OCP a signé un accord de développement conjoint avec le gouvernement éthiopien pour la mise en œuvre d'un projet de production d'engrais à Dire Dawa, situé dans l'est du pays, avec une enveloppe d'investissement totale d'environ 3,7 milliards de dollars américains, soit l'équivalent de 33 milliards de dollars. dirhams marocains.

Cet accord a été signé lors d'une visite d'une délégation éthiopienne au Maroc dirigée par Atto Ahmed Shede, ministre des Finances, et des responsables de l'Ethiopian Chemical Industries Corporation, de l'Ethiopian Agribusiness Corporation et de l'Ethiopian Minerals, Petroleum and Biofuels Corporation.

Selon ce qui a été publié par le ministère éthiopien des Finances, aujourd'hui, samedi, un accord a été conclu lors de la réunion de la délégation avec les responsables de l'Office des phosphates de Sharif, dirigé par Mustafa Al-Tarab, pour créer une société commune afin de créer une usine d'engrais. en Ethiopie.

L'accord signé entre les deux parties est basé sur l'étude de faisabilité environnementale et sociale et les études hydrologiques et géotechniques qui ont été réalisées. Cette usine sera intégrée et utilisera des ressources locales (gaz éthiopien et acide phosphorique marocain).

Dans une première phase, une unité de production d'une capacité allant jusqu'à 2,5 millions de tonnes par an, combinant l'urée et les produits NPK/NPS, sera développée, dans le but d'augmenter la capacité de production à 3,8 millions de tonnes par an, avec un total investissement de 3,7 milliards de dollars US au cours de la deuxième phase.

Le ministère éthiopien des Finances a confirmé que ce projet contribuera de manière significative à répondre à la demande intérieure croissante d'engrais, ajoutant qu'à partir de l'année prochaine, les importations d'engrais en Éthiopie atteindront 1 milliard de dollars et pourraient atteindre 2 milliards de dollars en 2030.

Le même ministère a également confirmé que le gouvernement éthiopien affirme son soutien indéfectible à l'agriculture à travers des efforts continus pour trouver des solutions viables aux défis agricoles et industriels du pays.

  • Facebook
  • pinterest
  • twitter
  • whatsapp
  • LinkedIn
Show Comments